Trek du Mont Rinjani à Lombok en Indonésie

trek du rinjani

Le Mont Rinjani, deuxième volcan plus haut d’Indonésie avec ses 3 726m, nous tend les bras ! Nous décidons de tenter son ascension. 

Préparation pour le trek du Mont Rinjani

A Senguigui, nous sommes installés chez Sonia Homestay. Il nous faut prolonger notre visa. Le proprio de la guest house nous arrange tout ça moyennant une somme raisonnable. Il faut attendre 5 jours pour les récupérer.

En attendant, nous décidons de tenter l’ascension du Mont Rinjani. Nous partons avec l’agence « Ahmed expeditions ». Nous partons donc dans l’après-midi en taxi vers Senaru. La route longe la côte, plein de criques avec des plages bordées de cocoteraies.

route vers le rinjani
Route vers le Mont Rinjani @La Petite Aventure

Nous nous installons dans une guest house qui surplombe les rizières. Nous allégeons nos sacs car on doit porter nos affaires, nous prendrons le sac à dos de 40l avec des affaires chaudes et le strict minimum que Laurent portera et un petit sac à dos que je porterai.

Mont Rinjani, jour 1 : Senaru 601m – Plawagan Senaru 2641m

7h30 de marche,  dénivelé :+2040m

Départ tranquille vers 8h; Nous faisons connaissance avec notre guide et nos 3 porteurs. Nous sommes 5 : une australienne, une hollandaise et nous !

4x4 vers le rinjani
Notre 4X4 vers le début du trek @La Petite Aventure

Nous partons en camionnette vers le départ du trek du Mont Rinjani. Un petit ¼ d’heure après nous y voilà ! Nous commençons donc la montée dans une forêt tropicale, il fait chaud et humide, le sentier est jalonné de racines d’arbres, de marches faites pour aider à la montée. Ces « escaliers » coupent les jambes. Nous montons doucement mais sûrement, il fait très chaud, nous transpirons beaucoup. Nous faisons des pauses toutes les heures. Le guide donne le rythme. Nous sommes nombreux à monter. Pause déjeuner au Pos 3 à 1546m. Les porteurs nous préparent un déjeuner copieux et bon.

Pos sur le Rinjani
Déjeuner à Pos @La Petite Aventure

Nous sommes dans les nuages et il y a beaucoup d’humidité. Nous continuons un moment dans la forêt puis des herbes hautes et des pins apparaissent. On est au-dessus des nuages. La montée est glissante : terre et petits cailloux nous font glisser. Ensuite la montée est dans de gros cailloux, c’est plus facile.

Le bivouac est au bord de la caldeira du Mont Rinjani. Nous avons une vue grandiose sur le cratère et le lac qui l’entoure.

vue sur le rinjani
Caldeira du Rinjani @La Petite Aventure

En-dessous de nous, une mer de nuages et au loin émerge le volcan de Bali. C’est amusant, nous retrouvons le couple de belges de la croisière qui fait le trek dans l’autre sens. Nous dînons en regardant le coucher du soleil. Beaucoup de camps et peu de bruits, les trekkeurs sont fatigués !

bivouac sur le rinjani
Bivouac au-dessus des nuages @La Petite Aventure

Mont Rinjani, jour 2 : Plawangan Senaru 2641m – Plawangan Sembalum 2639m

5h de marche , dénivelé : – 600m / + 600m

Après une bonne nuit sous la tente dans des duvets bien chauds, un copieux petit déj avalé, nous voilà repartis pour la descente vers le lac. La descente est à pic, parsemée d’embûches, de gros cailloux à descendre, heureusement des barres sur le côté ont été installés pour aider les trekkeurs.

Nous arrivons au bord du lac, l’eau est très claire.

lac du Rinjani
Au bord du lac du Rinjani @La Petite Aventure

Quelques mètres plus loin, une source chaude jaillit de la terre. C’est extra de s’y tremper, ça fait du bien à nos muscles ! L’eau est sulfureuse et pour les courbatures c’est top ! Nous déjeunons au bord du lac, certains porteurs pêchent des carpes, des singes essayent d’attraper de la nourriture dans les différents camps. Tous les groupes se retrouvent toujours au même endroit.

volcan de bali du rinjani
Vue sur le volcan de Bali @La Petite Aventure

Cet après-midi, nous remontons de l’autre côté de la caldeira. La première heure, le sentier est facile, la deuxième heure c’est une montée dans les rochers, quasiment de l’escalade, certains endroits sont durs à passer, il faut se hisser en s’aidant des mains. Heureusement, nous sommes dans les nuages et l’air est frais.

rinjani en indonésie
Les porteurs du Rinjani @La Petite Aventure

Nous arrivons en vue de la crête, tous les camps s’échelonnent sur 500m, nous sommes le dernier camp ou le premier pour partir demain matin !

singes du rinjani
Les singes au camp @La Petite Aventure

Au loin, d’un côté on voit toujours le volcan de Bali, de l’autre Sumbawa. Le guide nous fait dîner à 17h. Nous nous endormons avant le coucher du soleil ! Demain, une grande journée nous attend…

Mont Rinjani, jour 3 : Plawangan Sembalun 2639m – Mont Rinjani 3726m – Semabalun 600m – Senguigui

9h30 de marche, dénivelé : +1087m, – 3726m

Levés à 2h du matin, un thé et des biscuits et nous commençons la montée à 2h30. Frontale sur nos têtes, polaire, gants, bonnets, nous montons doucement. La première heure, nous avons chaud, la montée est dure, le sentier raide est comme un fossé avec des bords hauts auxquels on s’agrippe car le sol est glissant. La deuxième heure, c’est entre pierrier et terre, moins raide et cela semble plus facile. La nuit est très étoilée, la lune éclaire un peu. Le fait de monter de nuit, la montée semble moins dure ! On voit des étoiles filantes. La montée est tout de même dure, nous faisons de nombreuses pauses et on se demande ce qu’on fait là, Théo nous dit qu’on pourrait être en train de snorkeller peinard !! Théo est courageux car physiquement il faut donner beaucoup. A 1h de marche du sommet, Théo s’arrête, il a tout donné. Laurent reste avec lui. Ils se mettent à l’abri du vent derrière des rochers en attendant le lever du soleil. Il est 4h30. Des guides leur font un petit feu.

vers le rinjani
Montée vers le sommet @La Petite Aventure

Je continue la montée. La dernière heure est physiquement très dure. Le sentier est sur une crête, le précipice des deux côtés. Le vent est froid et fort, ce qui n’aide pas pour garder l’équilibre ! On monte dans un pierrier fait de grosses pierres et d’éboulis de lave. C’est un pas en avant, deux en arrière ! On a l’impression qu’on ne va jamais arriver en haut. Le sommet se dessine, le jour commence à arriver. Les derniers efforts sont les plus durs ! L’arrivée à un sommet est toujours une récompense. J’arrive à 6h05, le soleil se lève à 6h20. Magnifique couleur et vue imprenable. Je ne s’éternise pas, il fait froid, 0°. Petite photo et je redescend. La descente du pierrier se fait dans l’euphorie.

Nous finissons la descente tous les trois quasi en courant et glissant dans les pierriers et la terre.

descente du rinjani
Descente à fond du Rinjani @La Petite Aventure

Au camp, les porteurs nous accueillent avec un petit dej. Il y a aussi beaucoup de singes. 

Nos muscles des cuisses et les genoux souffrent dans la descente. Les deux premières heures, la descente est à pic et très glissante, quelques belles chutes sans gravité. Nous finissons par un sentier tranquille descendant légèrement et dans la forêt. Notre camion benne nous attend pour nous ramener à Senaru où nous récupérons nos sacs. Puis un taxi nous ramène à Senguigui.

Le Mont Rinjani, c’est très beau et très dur. L’organisation est impec. Le gros bémol, c’est l’état de saleté de tous les camps.

Lisez aussi : 

 

 

 

2 Commentaires

  1. Avatar Niru dit : Répondre

    Bonjour, c’est un très beau trek, ça a l’air magnifique. Je pars à Bali en septembre et on hésite à faire le trek. Je voudrai savoir si on peut laisser nos sacs de voyage à l’hôtel ou si il faut qu’on les porte lors du trek ? Merci d’avance pour la réponse.

    1. Madebyjule Madebyjule dit : Répondre

      Bonjour, Merci pour ton message. Les agences sont très bien organisées et tu laisses tes affaires à l’hôtel de départ. Tu prends le strict minimum afin de ne pas alourdir les porteurs ! Tu me raconteras à ton retour. Bon voyage, Julie

Laissez un commentaire !