Moremi, le delta de l’Okavango côté terre

hyene au botswana

Direction Moremi, après une semaine très privilégiée dans des camps équestres de brousse. Un dernier vol au-dessus de ce majestueux delta de l’Okavango et nous voilà de retour à Maun.

Changement de décor : 4×4, bivouac et toujours de nouvelles aventures …

Nous récupérons la voiture louée auprès de Travel Adventures Botswana. C’est un peu long, le type est très méticuleux, on recompte les petites cuillères ! La voiture semble en très bon état, l’équipement pour le 4×4 est nickel et l’équipement de camping bien adapté à la brousse. 

voiture au botswana
Prise de la voiture à Maun @La Petite Aventure

La première fois que je suis venue à Maun c’était en 2002, le centre ville a peu évolué. Toujours les deux mêmes supermarchés. Nous faisons les courses. Question légumes, fruits et viande c’est très limité. Peu importe, on trouve à peu près tout ce dont on a besoin. 

On décide de passer la nuit à Maun pour bien préparer la voiture et ranger. Maun est la seule grande ville bien approvisionnée dans laquelle nous passons. On a acheté pas mal de conserves pour la fin du voyage.

La réserve de Moremi 

Quelques kilomètres après Maun, le goudron s’efface pour laisser place à une piste poussiéreuse. Nous passons la barrière des fièvres qui sépare animaux domestiques et animaux sauvages.

Nous avons tous les papiers pour les parcs et les réservations de campings faits il y a plusieurs mois grâce à nos amis à Maun. Il y a peu de place, il faut s’y prendre à l’avance.

Il est 10h, nous passons la porte de South Gate de Moremi. On s’enregistre et c’est parti.

gazelle du bostwana
Waterbuck @La Petite Aventure

Nous traversons le parc du sud au nord, cette partie traverse une forêt de mopanes et c’est difficile de voir des animaux sauf s’ils traversent la piste ou s’ils sont juste à côté. Le mopane c’est un arbre de la famille des acacias dense et pas très haut. La piste est bien défoncée, on passe dans de grandes ornières laissées par des voitures à la saison des pluies. 

North Gate à Moremi

Pour le déjeuner, nous arrivons à North Gate, c’est aussi une entrée possible de la réserve et c’est là où se trouve notre camping. Le camping c’est une dizaine d’emplacements créé dans le milieu naturel à peine aménagé et espacé les uns des autres. On ne voit pas ses voisins. Le camp n’est pas fermé et les animaux peuvent traverser. Il faut donc être vigilant et ne pas s’aventurer à pied n’importe où.

camp au amping de north gate
Notre camp à Noth Gate @La Petite Aventure

En fin de journée, nous partons pour un « game drive », on va le long de la rivière Kwaï. Les animaux sont là où il y a de l’eau. 

Le spectacle est au rendez-vous : éléphants, hippopotammes, crocodiles, impalas, zèbres…

Une voiture de safari nous fait des signes. Deux lions sont allongés à l’ombre d’un arbre. Ils dorment profondément, allongés sur le dos, les pattes en l’air. Rien ne semble les perturber. Ce sont nos premiers lions du voyage. On les observe un moment, on aimerait bien qu’ils bougent. Le barrissement d’un éléphant va les faire se relever. Ils sont superbes. Pas de danger en vue, ils se rallongent. Le lion est assez fainéant.

lion au parc de moremi
Lion à Moremi @La Petite Aventure

Les lions dorment beaucoup. Ils bougent la nuit. Le meilleur moment pour les observer c’est tôt le matin ou à la tombée de la nuit. Dans les parcs, à cette époque de l’année, on peut circuler de 6h à 18h30. 

animaux à moremi
Trio de zèbres @La Petite Aventure

Nous rentrons au camp. Théo a pris le volant. A cet endroit, la piste est bordée d’arbres et sablonneuse avec de petits virages serrés. Théo va un peu trop vite dans un virage, la voiture glisse. Nous lui hurlons de freiner, Laurent attrape le volant et nous stoppons à quelques centimètres de l’arbre ! Plus de peur que de mal. C’est aussi un peu de notre faute, Théo n’a pas tous les réflexes. Ce sera le seul faux pas, il faut prendre en main le 4×4. 

Nous débouchons sur les bords de la rivière. Théo toujours au volant. C’est plus large.

croco à moremi au botswana
Croco sur les bords de la rivière @La Petite Aventure

Les hyènes de Moremi

Nous sommes souvent venus à Moremi et la nuit on a des visiteurs. Est-ce qu’ils seront au rendez-vous ?

On prépare notre feu, le poulet commence à griller et les odeurs envahissent la savane.

Petit bruit dans les herbes, une hyène rôde. On est ravi de la voir, elle est superbe. Elle est très curieuse et n’a peur de rien. On dirait qu’elle va attrapper le poulet sur la grille. Elle s’approche un peu trop près et nous la chassons avec un bout de bois en feu.

hyène le soir à moremi
Hyène à Moremi @La Petite Aventure

On se dépêche de manger et ranger toute nourriture, elle est toujours là et ne lâche rien. On la surveille. On repère facilement ses yeux jaunes dans le faisceau de notre lumière.

Ses mâchoires sont les plus redoutables des carnivores terrestres, véritables machines à broyer capables de rompre les os les plus solides.

Une première soirée à Moremi mémorable. On monte se coucher dans nos tentes montées sur le toit du 4×4.

Les autres rencontres à Moremi

Lionne à Moremi

Au petit matin, on s’affaire à plier rapidement pour partir pour de nouvelles aventures. On voit une première voiture quitter le camp qui revient sur ses pas très rapidement, le gas nous hurle de monter dans notre voiture, une lionne arrive. On se colle à la voiture, portière ouverte au cas où et on observe.

lionne à Moremi
Lionne au petit matin @La Petite Aventure

Quelques instants après, une lionne passe à 5 mètres de notre camp dans les broussailles. L’instant est furtif mais intense. La journée commence fort aujourd’hui.

Baboons à Moremi

Au retour de notre game drive du matin, les babouins ou baboons ( le nom anglais est plus sympa) ont pris possession de notre camp. Ils sont partout et n’ont pas vraiment envie de bouger à notre arrivée. Un gros mâle est assis sur notre table et nous nargue. Il va descendre et s’éloigner en prenant tout son temps, la troupe va le suivre.

camp et babouin à moremi
Mâle babouin sur la table @La Petite Aventure

Ils ont retourné la poubelle pourtant enfermée dans une cage en fer fermée. Ils ont fait caca sur le barbeque. Il y en a partout. On va tout nettoyé. 

Eléphants à Moremi

Sur la piste, notre croisons un troupeau d’éléphants. Nous stoppons à une certaine distance. Ils remontent de la rivière vers le bush. On les observe et on attend que tous ces pachydermes soient passés pour continuer sur la piste. Le dernier passe et subitement se retourne vers nous en agitant les oreilles, en barrissant. On recule très vite.

journée à moremi
Eléphants @La Petite Aventure

Il reprend sa route. Nous attendons. Nous avançons. Il est quasiment dans le bush mais revient sur nous direct, il nous charge. Laurent fait demi tour très vite et nous repartons sur nos pas. Il ne veut pas nous laisser passer.On prendra la piste de l’intérieur pour rentrer au camp.

Il ne faut pas forcer face à un animal sauvage, on ne gagne jamais.

Lisez aussi :

 

6 Commentaires

  1. Avatar simon (75) dit : Répondre

    De la grâce de la Lionne, à l’espièglerie dans le regard du babouin en passant par les rayures des zèbres, la crinière du lion et la force tranquille de l’éléphant, que de merveilles à protéger et à voir !

  2. Madebyjule Madebyjule dit : Répondre

    Merci Simon de ce commentaire. Effectivement, cette réserve est une merveille.

  3. Avatar Roche dit : Répondre

    Tout est bien raconté et photographié , c’est comme si on était au milieu de tous ces animaux d’un autre monde !

    1. Madebyjule Madebyjule dit : Répondre

      Merci de ton commentaire. J’essaye au mieux de transmettre mes émotions pour faire vivre le voyage. A bientôt

  4. Avatar Lorena dit : Répondre

    Ça doit être très impressionnant de voir des animaux d’aussi près. Pour ma part, je ne sais pas si je pourrais un jour vivre une telle expérience… Eh oui, je suis une grande froussarde de la faune sauvage. LOL.

    1. Madebyjule Madebyjule dit : Répondre

      Bonjour Lorena, on est en parfaite sécurité pour observer les animaux et ce sont des sensations incroyables. Il faut essayer !

Laissez un commentaire !