Nos premières pistes en Zambie

le zambeze en zambie

Nous arrivons en Zambie par la route de Namibie. Nous passons la frontière à Katima Mulilo. Frontière est un bien grand mot ! Côté namibien, douaniers rodés ça va vite. Par contre coté zambien, une cabane en tôle toute pétée et deux douaniers tous sourires, ravis de voir des touristes et de discuter. Ils s’emmêlent un peu dans leurs papiers car ils voient passer peu de touristes à ce poste. 

On doit s’acquitter d’un visa par personne, plus une taxe contre la pollution et une assurance pour la voiture. Avec un peu de négociation, nous réglons le tout et nous voilà sur les pistes de la Zambie.

Pistes en Zambie 

Nous sommes en 2006, c’est la première fois que nous allons en Zambie, notre fils a 5 ans. La Zambie est un pays fait pour les amoureux de la nature. 

Après la frontière, nous prenons une piste qui longe le Zambèze direction nord-ouest. La piste est complètement défoncée : nids de poule, ornières, pierres, nous roulons à 30 km à l’heure. On est bien secoué dans la voiture. 

4X4 sur une piste en Zambie
Piste en Zambie @La Petite Aventure

Nous traversons beaucoup de villages en pisé rouge et toit de paille, les couleurs sont superbes. De nombreuses personnes endimanchés marchent le long de la piste, c’est dimanche ils vont certainement à la messe. 

Traversée du bac sur le Zambèze en Zambie

Nous mettons 5 heures à rejoindre le point de passage pour traverser le Zambèze. On embarque la voiture sur un bac. On fait un peu l’attraction, peu de touristes doivent passer par là. 

voiture sur le bac en Zambie
Passage du Zambèze @La Petite Aventure

La piste traverse ensuite des marais, on croise de grands troupeaux de zébus. 

Zébu en zambie
Théo face à un zébu @La Petite Aventure

Nous rejoignons enfin Senanga et le goudron ! Nous sommes fatigués par cette piste et pour une fois bien contents de le trouver. Cette petite ville a peu d’intérêts, nous allons voir au camping, vraiment pas terrible alors nous décidons de tenter notre chance plus loin.

A l’arrivée à Mongu, pas de camping. La nuit commence à tomber, on va donc improviser un bivouac sur un bout de piste. Prudents nous ne montons pas nos tentes sur le toit, nous dormons dans la voiture.

bivouac en zambie
Dîner sur une piste en Zambie @La Petite Aventure

Le Parc National de Kafue en Zambie

Nous entrons par la porte nord du parc, pas celle où nous pensions arrivés. Il faut dire qu’il n’y a aucun panneau nul part et que les cartes ne sont pas exactes. 

Bref, on arrive à une porte du parc, on paye les entrées, heureusement le type accepte nos euros. Il téléphone au camping et nous réserve un emplacement. 

A l’intérieur du parc, les pistes sont entretenues et nous roulons tranquillement. On voit quelques koudous, phacochères, hornbill. Nous roulons sur un serpent, on n’a pas pû l’éviter. On descend voir. C’est un mamba noir : serpent venimeux et dangereux pour l’homme.

mamba noir en zambie
Mamba noir en Zambie @La Petite Aventure

Contrairement à ce que son nom indique, il n’est jamais noir, seul l’intérieur de sa bouche est noir. 

Le Busanga Bush Camp

A l’arrivée au camp, nous sommes surpris par cet endroit agréable. Situé au confluent de la Lufupa et de la Kafue rivière, un camp composé de quelques huttes joliment décorées et un camping fonctionnel nous accueille.

Eléphants au camp en Zambie

Nous décidons après le déjeuner, de faire une petite sieste, ces premiers jours en Zambie nous ont fatigués. 

Sieste en zambie
Sieste pour Théo au Busanga bush camp @La Petite Aventure

Notre sieste est écourtée par une agitation. Un éléphant est dans le camp et se régale des fruits des palmiers. Il secoue violemment les arbres et ramasse les fruits.

Eléphant en zambie
Eléphant au Busanga bush camp @La Petite Aventure

Nous pouvons l’observer de tout près. Les gens du camp sont sur leurs gardes car à tout moment l’éléphant peut s’énerver et tout casser. Apparemment, cet éléphant a l’habitude de venir ici, il est très gourmand. 

Eléphant en Zambie
Eléphant au milieu du camp @La Petite Aventure

Bateau sur la Lufupa rivière

Ce matin, nous décidons de partir pour une croisière sur la Lufupa rivière en Zambie. Les habitants de la rivière sont au rendez-vous : 

  • des crocodiles qui s’enfuient à notre passage
  • des varans
  • des singes
  • des aigles pêcheurs, des cormorans
bateau sur le lufupa rivière en zambie
Théo sur la Lufupa rivière @La Petite Aventure

Et bien sûr des hippopotames. Il y en a beaucoup. Ils font beaucoup rire Théo car quand ils font caca dans l’eau, ils secouent l’eau avec leur minuscule queue et leur excrément éclabousse partout !!

Hippopotame en zambie
Hippo en Zambie @La Petite Aventure

Safari dans le Parc National de Kafue

L’après-midi, nous partons en voiture à travers le parc. La végétation est très diverse : mopane, herbe, palmiers, arbres à saucisses. Les arbres à saucisses sont aussi appelés saucissonniers en raison de la forme particulière de leur fruit allongé. Vous avez droit à un dessin de notre road book, je ne sais plus pourquoi mais nous n’avons pas pris beaucoup de photos de cette escapade zambienne. 

Arbre à saucisses en zambie
Arbre à saucisses à Kafue @La Petite Aventure

Nous voyons de nombreuses espèces de gazelles dont des sitatungas. Ce sont des antilopes à rayures que l’on voit rarement et qui peuvent nager. Près de la sortie du parc, on observe un guépard puis 4 jeunes lions, ce qui impressionne Théo, il ne parle plus. 

Il fait chaud et nous sommes obligés de rouler avec les fenêtres fermées car les mouches tsé tsé sont bien présentes. Notre bombe Raid ne leur fait pas beaucoup d’effets. Et elles piquent très forts. 

Partie sud du Parc National de Kafue

Nous rejoignons la partie sud du parc par la ville de Itezhi. L’entrée nous surprend, un panneau est affiché avec le prix pour tuer des animaux, un lion vaut 3000$. Visiblement, cette partie du parc n’est pas pour l’observation des animaux.

Nous devons le traverser pour repartir vers la Namibie. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Tout d’un coup, la chaleur est intense, nous apercevons un feu de brousse. C’est très impressionnant. On comprend rapidement qu’il faut passer avant qu’il ne coupe la piste sinon nous allons être encerclé. Laurent accélère comme un fou sur la piste, nous nous cramponnons dans la voiture. La tension et la chaleur qui se rapproche sont intenses. Nous passons in extremis. On a eu très peur.

parc en zambie
Feu de brousse en Zambie @La Petite Aventure

Nous dormons à Dundunezi au sud du parc.

Les chutes Victoria

Avant de quitter la Zambie, nous passons à Livingstone pour aller voir les chutes Victoria.

victoria falls en zambie
Théo à Victoria Falls @La Petite Aventure

Ces chutes sont très impressionnantes. Le fleuve zambèze se jette dans la cataracte sur environ 1 700 mètres de largeur, et la hauteur peut atteindre un maximum de 108 mètres.

la zambèze en zambie
Sur le Zambèze @La Petite Aventure

Lisez aussi : 

Laissez un commentaire !