Stockholm au fil de l’eau

Notre voyage en Suède commence par une escapade de deux jours à Stockholm. La capitale suédoise est une ville paisible et aérée, le centre-ville est très agréable à parcourir à pied entre les nombreux parcs et les bords de l’eau. Au gré de nos flâneries dans les différents quartiers sur les îles, nous vous invitons à la découvrir.

Le voyage de la France à Stockholm en temps de Covid

Petite parenthèse sur les voyages en ce moment. Nous sommes en Mars 2021, le monde vit toujours au rythme de la pandémie. En tant que français, nous pouvons voyager dans certains pays de l’Union Européenne. Chaque pays a ses règles. Pour entrer en Suède, il faut être munis d’un test PCR négatif de moins de 48h. Le précieux sésame en poche, nous embarquons. À Stockholm, les masques ne sont pas obligatoires, les restaurants et bars sont ouverts jusqu’à 20h, les musées sont fermés. Quel bonheur de pouvoir voyager à nouveau !

Scène de vie à Stockholm
Quiétude à Stockholm ©La Petite Aventure

Notre arrivée à Stockholm

Nous arrivons dans la soirée à Stockholm. De l’aéroport, nous avons pris le bus Flygbussarna puis de la gare centrale, à pied, nous rejoignons notre hôtel le Scandic n°53 situé à 10 minutes dans le quartier de Noormalm. Il est très central et très confortable. Il est 19h, nous trouvons un pub aux consonances irlandaises pour notre dîner composé de burgers et bières, il faut faire vite avant que tout ne ferme.

Première journée à Stockholm

L’île de Kungsholmen

Après un bon petit déjeuner pris dans la salle du restaurant de l’hôtel où nous sommes pratiquement seul, nous partons à la découverte de la capitale suédoise. À la sortie de l’hôtel, nous sommes saisis par la température bien fraîche et un vent glacial, heureusement le soleil réchauffe un peu l’atmosphère. La ville est composée de 14 îles reliées par 57 ponts et c’est à pied que nous avons décidé de commencer notre visite. Nous partons vers l’île de Kungsholmen où nous traversons un quartier résidentiel composé de beaux immeubles, les rues sont très propres Puis, nous arrivons au bord de l’eau sur le quai Noord Malarstrand et ses nombreux bateaux uniques, certains ont des panneaux expliquant leurs histoires.

Île de Kungsholmen à Stockholm
Vue sur le quai Noord Malarstrand ©La Petite Aventure

Au bout du quai, le parc de Rålhambshovsparken nous attend, jardin très sympa au bord de l’eau avec des sculptures et fontaines. L’été, les habitants se baignent, aujourd’hui il fait un peu froid !

Le parc Rålhambshovsparken
Sculpture du parc de Rålhambshovsparken ©La Petite Aventure

Dans ce jardin, s’élève le Stadshuset (hôtel de ville), sa tour carrée est surmontée d’une flèche en or et du symbole de la puissance suédoise : les trois couronnes royales. De là, nous avons une vue allant de Norrmalm à Södermalm en passant par Riddarholmen.

L'hôtel de ville à Stockholm
Le Stadshuset ©La Petite Aventure

Le quartier historique : Gamla stan

Nous empruntons le pont Vasabron pour rejoindre l’une des trois îles du quartier historique : l’île de Riddarhomen. Nos yeux sont attirés par son église imposante et surtout son haut clocher en fer forgé ajouré qui ressemble à de la dentelle. Sur la grande esplanade, trône la statue en bronze de Evert Taubes, poète et chanteur populaire de Suède. D’ici, on a une superbe vue sur la rive où nous étions et l’hôtel de Ville.

L’île de Riddarhomen
L’hôtel de ville vue de l’île de Riddarhomen ©La Petite Aventure

Par une passerelle au-dessus de la voie rapide, nous rejoignons le centre historique sur l’île de Gamla stan, cette île représente le berceau historique de Stockholm. Ce quartier surprend par son décor médiéval aux accents italiens avec des façades ocres et colorés, ses ruelles pavées et placettes. Nous déambulons dans les rues, les touristes sont très rares et c’est un vrai privilège d’être là.

Gamla Stan à Stockholm
Une ruelle de Gamla Stan ©La Petite Aventure

Nous faisons une pause dans la cathédrale de Stockholm, une pause au chaud dans un bel édifice. Bien que pas croyante, je suis toujours attirée par les églises, leurs architectures, leurs joyaux sont bien souvent des merveilles. Ici, c’est un joyau de l’art gothique avec ses briques rouges et sa statue de Saint Georges terrassant le dragon danois. On découvre aussi la toile de Jacob Elbfas, c’est la plus ancienne représentation de la capitale (1535).

La cathédrale de Stockholm
Le clocher de la cathédrale de Stockholm ©La Petite Aventure

Pour le déjeuner, j’ai repéré un restaurant sur la place Stortoget, place cernée par de gracieuses demeures. Nous nous installons au Grillska Huset, il est dirigé par Stockholm City Mission en tant qu’entreprise sociale. C’est notre petite contribution à un avenir meilleur. Nous dégustons une petite salade vegan et surtout un semla. Cette pâtisserie est faite tous les ans en début d’année au moment du mardi gras. C’est un petit pain au lait brioché à la pâte d’amande garni de crème fouettée er saupoudré d’un voile de sucre glace, un vrai régal !

La place Stortoget
Les maisons colorées de la place Stortoget ©La Petite Aventure

Puis, nous continuons notre balade vers le Palais Royal. Nous prenons le garde en photo à défaut de ne pas pouvoir assister à la relève de la garde royale qui n’a pas lieu en ce moment.
Enfin, nous traversons la troisième île du quartier historique : l’île de Helgeands-Holmen, beau bâtiment de la banque fédérale.

Le palais Royal à Stockholm
Garde du palais Royal ©La Petite Aventure

Comme il est encore tôt, nous décidons d’aller prendre de la hauteur grâce à la promenade dans le quartier de Söderlman. Pour y aller, nous longeons un plan d’eau encore partiellement gelé.
Nous grimpons à travers des ruelles pavées pour rejoindre le chemin à flan de colline d’où l’on a une vue superbe sur les différents quartiers de la ville.

Mer gelée entre les îles
Eau gelée à Stockholm ©La Petite Aventure

Nous rentrons tranquillement vers notre hôtel en passant par la rue commerçante de Drottninggatan. On y retrouve les grandes enseignes de magasin et les chaines de restaurant internationales…Nous sommes impressionnés par les nombreux magasins de bonbons, toutes les couleurs, toutes les tailles, le choix est immense. On apprendra plus tard que les suédois sont très friands de bonbons et qu’ils en consomment plus de 2 kilos par personne et par an.
À Stockholm, il est facile de se déplacer à pied. Les parties piétons, vélos, voitures sont bien définies et cohabitent en harmonie.

Rue pentue de Stockholm
On peut traduire par « galère » car la rue est pavée ! ©La Petite Aventure

Deuxième journée à Stockholm

L’île de Norrmalm

Nous commençons la journée par un petit déjeuner copieux où nous dégustons des kottbulars, la fameuse boulette suédoise ! Et apprécions le shot local : boisson à base de piment, gingembre et citron vert pour bien commencer la journée.
En ce samedi matin matinal, les rues commerçantes sont vides, mais aujourd’hui la température est plus douce. Nous traversons la place Sergels Torg, sans grand intérêt. Au centre, un grand obélisque haut de 37,50m surnommé le bâton entouré de cinq tours et de la Maison de la Culture, cet ensemble prête à controverse depuis les années 1950. Puis nous rejoignons le parc Kungsträdgården, c’est un jardin à la française et au centre trône une statue de Charles X avec à ses pieds une patinoire. Il est encore trop tôt pour l’ouverture.

Façades de la capitale suédoise
Maisons bourgeoises à Stockholm ©La Petite Aventure

Nous continuons notre balade le long des quais où nous découvrons certains bâtiments magnifiques : l’Opéra, inspiré par celui de Paris et le Grand Hôtel. De cette berge, nous avons une vue superbe sur le Palais Royal.

L’île de Skeppsholmen

Nous empruntons le pont Skeppsholmen, joli pont en fer forgé orné de couronnes pour rejoindre cette île appelée « l’île des Bateaux ». Dès le XVIIs, elle abrita une base de la marine royale.

Le pont Skeppsholmen
Couronne sur le pont Skeppsholmen ©La Petite Aventure

Une promenade de 1,5km permet de faire le tour, c’est une balade très prisée par les suédois. C’est ici où est amarré l’imposant 3 mâts « l’Af Chapman », voilier blanc de 88 mètres à coque d’acier. L’île très centrale ainsi que son extension, le Kastell-Holmenn offre des vues superbes sur le quartier de Gamla stan, les façades bourgeoises de Strandvägen ainsi que vers les collines de Fjälljatan et l’église cruciforme à coupole Katarina Kyrka.

Le 3 mâts l’Af Chapman
Vue sur Gamla stan ©La Petite Aventure

Nous déambulons également avec plaisir sur les pontons situés sous le Moderna Museet. Les pontons sont animés car les bateaux amarrés sont pour la plupart habités. Cette île située à 2 pas du centre vous transporte très vite dans un autre monde entre nature et mer. Nous avons adoré cette petite île.

Pontons sur l'île de Skeppsholmen
Des pontons situés sous le Moderna Museet ©La Petite Aventure

Le quartier d’Östermaln et Djurgården

Après une petite pause au soleil, nous rejoignons les quais de Strandvägen dans le quartier bourgeois d’Östermaln. Nous sommes samedi matin et visiblement c’est la promenade du week end. Les suédois sont nombreux à l’arpenter. Les quais sont larges et les nombreux bateaux contrastes en harmonie avec les façades colorées et cossues des maisons aux couleurs vives. Nous faisons de même pour arriver sur l’île de Djurgården, le plus grand espace vert de la capitale.

Le « fika »

Nous décidons de faire une pause fika dans un café. Le fika est une véritable institution suédoise, c’est une pause pendant laquelle on boit une boisson chaude accompagnée d’un en-cas, plus ou moins gros, le plus souvent sucré. Le fika se doit d’être cosy, c’est un moment de décontraction dans un endroit agréable. C’est aussi un moment convivial entre amis, en famille, entre collaborateurs. Il n’est pas rare de prendre plusieurs fika par jour. On peut aussi dire que c’est l’art du goûter suédois et je me fais très vite à cette tradition. Nous dégustons un kanelbulle, petites brioches à la canelle pour notre fika ! Ce qui incite à rester c’est qu’on peut se resservir à volonté de thé et café.

Kanelbullar suédois
Kanelbulle pour la pause fika ©La Petite Aventure

Les batteries rechargées, nous nous baladons à Djurgården. Au Vasamuseet, nous apercevons les mâts du navire royal Vasa qui dépassent de la toiture. Ce bateau qui a sombré il y a plusieurs siècles dans le port de Stockholm a été ressortit de l’eau quasi intact et trône dans ce musée unique. Il faudra revenir pour le voir !

Vie sur les pontons à Stockholm
Vélos sur les pontons ©La Petite Aventure

Nous quittons cette île pour revenir vers le centre, nous passons devant le beau bâtiment des écuries royales et nous faisons une petite pause dans l’Église Hedvig Eleonora Kyrka, église de style baroque suédois située dans le quartier d’Östermalm. Puis, nous allons au Saluhall, un marché couvert regorgeant de produits typiquement suédois. Les différents étals ainsi que les bâtiments valent le coup d’œil. 

Nous avons vraiment aimé Stockholm. J’ai adoré cette eau et ces bateaux partout, c’est mon côté breton ! La capitale suédoise est calme, sereine et pleine de charme. Elle offre un large choix aux voyageurs : balade au bord de l’eau, jardins, musées…C’est une destination idéale pour un week-end « city break ». Et pour nous, le voyage continue vers la Laponie.

Où dormir, où mangé, ce qu’on a aimé : 

  • Scandic n°53, Kungsgatan 53, Stockholm, bon accueil, chambre fonctionnelle et confortable, petit déjeuner très copieux, emplacement central pratique.
  • Grillska Huset, Stortoget 3, Stockholm, accueil chaleureux, salades, sandwichs et surtout gâteaux très bons.

Lisez aussi : 

4 Replies to “Stockholm au fil de l’eau”

  1. Jean pierre Roche dit : Répondre

    Lecture agréable qui invite au voyage dans ce pays calme de mer et de bateaux…

    1. Exactement ! Agréable et calme caractérisent bien Stockholm.

  2. Beau reportage, bravo Julie. Ma fille y est depuis hier et va aussi en Laponie ! Merci pour ce moment d’évasion… Et oui, un petit air de St Malo !!

    1. Top, j’espère qu’elle va aimer. Et oui Stockholm, un air de Saint Malo 🙂

Laissez un commentaire !