Exploration de l’île de Bali du nord au sud

vue sur les rizières indonésiennes

Nous arrivons sur l‘île de Bali de Lombok grâce au « package ticket » : bus + ferry + bus,  acheté dans l’une des nombreuses agences de Senguigui.

Ubud sur l’île de Bali

A la sortie du bus, nous sommes interpellés par différents rabatteurs pour des guests houses. Finalement on se laisse tenter. On négocie un bon prix. Bonne pioche, la chambre est grande, propre, sympa et il y a de l’eau chaude en plus ! Le luxe pour nous qui n’en avons pas eu depuis un mois !

On trouve un resto, ce n’est pas ça qui manque ici et les plats sont plus européens qu’indonésiens. Théo craque pour des spaghettis carbonara !

La nuit a été calme jusqu’à 5h. Ensuite, on a eu droit à un concert de coqs. Ces coqs sont le cauchemar des voyageurs en Asie.

Ce matin, balade dans Ubud dans l’île de Bali. Par hasard, nous croisons à nouveau le couple de belges de la croisière. On échange quelques adresses et chacun reprend sa route. Nous prenons la direction de la Monkey Forest. Forêt très dense peuplée de nombreux macaques à fourrure grise. Ils ne sont pas farouches du tout et essayent toujours de vous piquer des choses.

singes à Ubud
Les singes de Monkey forest @La Petite Aventure

L’un grimpe sur le sac à dos de Laurent et tente de l’ouvrir. Un autre saute sur ma jambe et essaye de prendre le plan dans ma poche. Théo trouve un fruit et un singe bien intéressé s’installe sur son bras et mange tranquillement.

singe à bali
Dégustation d’un signe à Ubud @La Petite Aventure

Nous rentrons vers Ubud à travers des rizières et des villages. Certaines rues bordées de frangipaniers sont très agréables. Devant chaque maison, on trouve des statues.

Puis balade dans Ubud, nous découvrons quelques temples au milieu des boutiques pour touristes, des restos branchés et de nombreuses guest houses. On voit des cars de japonais débarqués. Nous avons le tournis. On se croirait sur la place Jemaa El Fna à Marrakech.

En VTT autour d’Ubud sur l’île de Bali

Ce matin, nous partons à la découverte des environs d’Ubud en VTT.

Direction l’est vers le village de Pejeng, la circulation est dense et nous nous insérons sans problème au milieu des voitures et mobylettes. Nous découvrons de nombreux temples. De nos vélos on peut voir à l’intérieur qui est réservé aux fidèles. On se balade dans de petites rues tranquilles, la balade est sympa.

vtt sur l'île de Bali
Dans les rizières en VTT @La Petite Aventure

Nous repartons vers Ubud en passant par Bedulu. Pour éviter une partie de la grande route, nous passons par des petits chemins à travers des rizières qui se transforment ensuite en tous petits chemins, nous portons nos vélos, on tombe un peu dans les rizières, une bonne partie de rigolade. 

Dans la soirée, le proprio de notre guest house Widia, nous propose de l’accompagner au temple. Pendant ces 3 jours, il y a des fêtes spéciales sur l’île de Bali qui ont lieu deux fois par an. Il nous prête les habits de circonstance : sarongs pour tous les trois, plus un bandeau posé sur la tête pour les hommes. Et nous voilà partis, Théo et Laurent ont quelques difficultés pour marcher avec leurs sarongs très serrés. A l’entrée du temple, on nous asperge d’eau bénite avec une feuille de palmier. Il y a une première cour puis nous entrons dans la partie réservée aux croyants. Les femmes chargées de plateau d’offrandes (fruits, fleurs,…) vont les déposer devant un autel. Nous nous asseyons en tailleur par terre. Derrière nous, des vieux jouent de la musique sacrée. Nous suivons les recommandations pour faire la prière. Il nous donne une feuille de bananier avec tout ce qu’il faut dedans. On plante un encens dans la terre devant nous. On se purifie les mains avec.

Offrande de fleurs sur l'île de Bali
Offrande sur l’île de Bali @La Petite Aventure

On prend une fleur de frangipanier entre nos mains que l’on porte à notre front puis on la met dans nos cheveux. On fait cela plusieurs fois. Puis un ancien nous bénit avec de l’eau, nous met 3 fois de suite de l’eau dans les mains que l’on boit puis on s’en asperge. Il nous donne du riz que l’on colle sur nos fronts. La prière se termine. Nous repartons tous dans la première cour où un spectacle se prépare. Des jeunes jouent de la musique, deux danseuses arrivent sur la scène, des gestes lents au rythme de la musique. Le spectacle continue avec 2 hommes déguisés en démon qui parlent et font beaucoup rire le public. Nous, on ne comprend rien du tout. On reste un moment à regarder la scène et le public. Un moment intéressant même si on ne connait rien à l’hindouisme !

La côte nord de l’île de Bali

Permeteram

Nous arrivons à Permateram sur l’île de Bali où la chambre réservée quelques heures plus tôt nous attend. Il y a une piscine où nous piquons direct une tête. Petit tour sur la plage de sable noir, quelques bateaux de pêche, l’endroit est agréable. Nous dînons dans un resto où les tables sont installées sur des plateformes de bambou sur pilotis. Permateram c’est une succession de guests houses et de restos comme la plupart des stations balnéaires balinaises.

En route vers Lovina

Nous quittons un moment la route de côte pour aller voir l’intérieur vers Munduk. On est au milieu des volcans, on traverse des villages de montagne très sympa, toutes les maisons ont des toits en tuile. Sur les flancs des volcans, on découvre de nombreuses rizières qui sont magnifiques : de beaux dégradés de vert.

4x4 à Bali
Notre super 4×4 balinais @La Petite Aventure

On retrouve ensuite la route de côte et nous arrivons à Lovina. Nous pensions que la plage allait être sympa malheureusement elle n’est pas très propre. On réussit à trouver une guest house et on se prélasse une partie de l’après-midi dans la piscine entourée d’un jardin de bananiers, palmiers, frangipaniers. En fin de journée, nous partons explorer le coin. Nous assistons au coucher du soleil, belles couleurs et au loin on devine le Kawah Ijen et le Bromo. A la nuit, des jeux d’argent s’installent sur la plage, les joueurs parient beaucoup, on assiste sans y participer.

Amed 

Nous entamons déjà la dernière semaine de notre petite Aventure, ces 5 mois sont passés à toute vitesse… Au programme de nos derniers jours: snorkelling, plage et peu de transports.

Nous quittons Lovina en longeant toujours la côte. Nous faisons quelques arrêts à des temples, certaines fresques sont bien travaillées.

temple à bali
Visite de temple sur l’île de Bali @La Petite Aventure

Nous nous arrêtons au site de l’épave du Liberty, bateau américain coulé pendant la seconde guerre mondiale mais en snorkelling c’est compliqué, la mer est agitée et l’épave est profonde, par contre cela semble faire le bonheur des plongeurs car ils sont très nombreux.

Nous arrivons dans la partie orientale de Bali, nous sommes au pied du Gunung Agung, plus haut volcan de l’île, la côte est une succession de petites plages de sable noir, cette côte est appelée « Amed« . On retrouve bien sûr quelques hôtels, diving center et restos, ils sont un peu mieux dissimulés et moins nombreux. Après avoir essayé quelques hôtels, tous complets, un type nous aborde et nous propose une chambre sur la plage au Sutari Homestay.

Bungalow à Amed
Vue de notre bungalow @La Petite Aventure

Nous avons un petit bungalow avec cuisine sur la plage. L’endroit est très sympa. L’après-midi, nous partons explorer les fonds en snorkelling, un bel aquarium, peu de coraux. Ensuite, Laurent et Théo tentent la pêche, sans succès. A la nuit tombée, les pirogues devant chez nous partent à la pêche pour la nuit. Des femmes viennent faire des offrandes à la mer, des petits bateaux en feuille de bananiers voguent chargés de fleurs…Nous dégustons un poisson grillé chez warung (= resto en indonésien) Mama.

Nous rentrons vers Sanur : nous avons fait 1 177 km en 10 jours. Rien du tout par rapport à l’Australie !

Nusa Lembongan au sud de Sanur

Mushroom bay

Ce matin, nous partons à pied vers la plage pour aller prendre le public boat (3 fois moins cher que le fast boat). Le bateau est chargé de nombreuses provisions, d’un scooter… Nous nous installons avec nos sacs sur les petits bancs. La mer est calme et nous mettons 1h30 pour rejoindre Jungut Batu. Beaucoup de monde à l’arrivée qui viennent chercher les paquets embarqués.

nusa lembogan
L’arrivée à Nusa Lembogan @La Petite Aventure

Nous téléphonons à Widia, le proprio où nous avons réservé qui vient nous chercher avec sa femme. Nous nous calons sur 2 scooters avec nos sacs. Nous sommes à Mushroom bay au TS Hut, c’est la baie d’à côté. L’endroit est sympa, très joli bungalow avec mandi (salle de bains) ouvert donnant sur une piscine dans un joli jardin. Nous allons faire un tour sur la plage, beaucoup de monde, cette île est semble-t-il appréciée des touristes. Les gens viennent à la journée et un va et vient incessant de bateaux débarque des hordes de japonais, français….En fin de journée, la plage retrouve son calme, nous profitons de la baignade et d’un spot de snorkelling.

Le lendemain, partie de pêche de bonne heure avec Widia, Théo pêche un thon d’1kg qu’on déguste le soir. Puis on enchaîne sur une sortie en bateau. Nous  faisons le tour de l’île par le nord. L’île vit du tourisme et de la culture d’algues. Ces algues sont utilisées par Guerlain, Dior,…pour confectionner nos crèmes miracles.

bateau à Nusa Lembogan
Bateau au petit matin@La Petite Aventure

Premier arrêt à Mangrove Point, beaux coraux et nombreux poissons, puis arrêt à Wall Point : magnifique magnifique spot, on est juste au tombant, champs de coraux vivants superbes et toujours pleins de poissons. Dernier arrêt à Crytal bay sur l’ile de Ceninga, beaucoup de courants, snorkelling plus compliqué et nous commençons aussi à avoir froid. La mer est plus fraîche ici, c’est sans doute à cause des courants. C’est l’endroit où en plongée on peut apercevoir le molla molla (le poisson lune).

Notre Petite Aventure indonésienne se termine :

  • 47 jours
  • 23 hôtels différents, 2 nuits en bivouac, 3 nuits en bateau.
  • des transports variés : bus, bémo, mobylette, scooter, pirogue, ferry, bateau de croisière, voiture, vélo
bungalow à Nusa Lembogan
Notre famille à Nusa Lembogan @La Petite Aventure

Lisez aussi :

 

 

Donnez-nous votre avis !