Escapade hivernale à Megève

Megeve sous la neige

Direction Megève pour une journée à la montagne, authentique village de montagne des Alpes. Il a neigé dans la nuit, le ciel est bleu, l’ambiance d’hiver est au rendez-vous ! 

Vue sur Megeve
Point de vue sur Megève @La Petite Aventure

Les premiers touristes à Megève

La première impression de Megève, ce n’est pas l’ambiance ski qui saute aux yeux mais plutôt l’ambiance jet set. Il faut se balader et petit à petit on découvre un charmant village avec un domaine skiable très grand.

neige à Megeve
Paysage enneigé à Megève @La Petite Aventure

Les premiers visiteurs viennent à Megève dès la fin du XIX siècle. De nombreux pèlerins fréquentent le sanctuaire du Calvaire et on voit arriver les premiers touristes en quête de bon air.

Chapelle du sanctuaire à Megeve
L’une des chapelles sur le chemin du Sanctuaire @La Petite Aventure

Nous empruntons la montée St Michel qui mène au Calvaire, monument classé construit au XIXe siècle à l’initiative du curé Ambroise Martin et composé de chapelles en restauration. En 1844, trois croix furent construites puis suivirent les chapelles et les oratoires. 

Chapelle à megeve
Autre chapelle de Megève @La Petite Aventure

A l’arrivée, nous sommes au départ du télésiège d’Arbois. Quelques skieurs partent à l’assaut des pistes. En 1913, Mathilde Maige-Lefournier, une alpiniste originaire de Chambéry, écrit un article pour la revue « La Montagne » intitulé « Megève ou la glorification du ski » qui fait l’apologie du ski sur les Monts d’Arbois et de Rochebrune.

chalet de montagne à megeve
Chalet à Megève @La Petite Aventure

C’est un véritable coup de projecteur pour ce village et qui deviendra un haut lieu des sports d’hiver. L’arrivée de la famille Rothschild accélère l’essor du ski à Megève.

lampadaire à megeve
Sur le chemin du sanctuaire @La Petite Aventure

L’hôtel Mont Blanc

Les premiers hôtels, le Soleil d’or, le Panorama et le Mont-Blanc accueillent les touristes au début du XXe siècle. Nous visitons l’hôtel Mont Blanc où notre fils fait un stage.

salon de l'hotel mont blanc à megeve
Chic et confort de l’hôtel Mont Blanc @La Petite Aventure

« La mode, c’est ce qui se démode », disait Jean Cocteau – et il avait raison. L’hôtel Mont-Blanc, dont il signa la déco du bar, fut effectivement « à la mode ». Mendès France y buvait du lait, Bardot y roucoulait, Moreau y tournait, Jean Marais y laissa même quelques sculptures… Reste que le parfum précieux de ces années fastes hante encore les lieux.

chambre de l'hôtel mont blanc à megeve
Chambre élégante de l’hôtel Mont Blanc @La Petite Aventure

Rien n’est daté, tout est raffiné : chambres et suites luxueusement boisées, salons feutrés, dessins de Cocteau, rideaux théâtreux… Car le chic, voyez-vous, c’est ce qui ne se démode pas. Des années plus tard, l’élégance perdure dans son écrin au cœur des Alpes.

Le fuseau Allard

Megève c’est aussi des histoires. En 1930, le champion de ski Emile Allais et son oncle Hilaire Morand demandent à Armand Allard d’imaginer un pantalon plus pratique que le « norvégien » (golf de l’époque) pour la pratique du ski. De ce travail d’équipe et des tests effectués sur les pistes portant sur les coupes et les matières, va naître le fuseau. Aujourd’hui le fuseau Allard se décline en prêt à porter dans des matières modernes.

Megeve sous la neige
Vue sur Megève @La Petite Aventure

Lisez aussi :

 

4 Commentaires

  1. Avatar Brazier dit : Répondre

    Bonjour
    Vos photos sur Megève sont féeriques… elles donnent envie de chausser des raquettes et de fouler une neige vierge de toutes traces sauf celles de la faune locale…
    Merci pour les explications et surtout pour ces photos qui traduisent bien une certaine atmosphère.
    Christine

    1. Merci Christine. Les éléments neige et soleil étaient réunis pour faire de belles photos, on a eu de la chance !

  2. Avatar Natalie Pilley dit : Répondre

    Magnifiques photos, et quelle chance vous avez eue d’avoir autant de neige fraîche ! Ça donne vraiment envie d’y aller, et aussi de dormir à l’hôtel Mont Blanc !! C’est sympa aussi pour une fois de découvrir un autre aspect de Megève, notamment son influence sur le plan historique. Bravo pour cette échappée belle

    1. Merci Natalie. Oui j’ai voulu donner un autre angle et ça semble réussi !

Laissez un commentaire !